top of page

Ils sont venus à l'IST

Au carrefour entre les entreprises et leur environnement social et syndical, l’Institut Supérieur du Travail organise régulièrement des stages de formation, des journées d’étude, des colloques.  Ce sont là des occasions de rencontres, d’échanges, de confrontation avec des invités qui livrent leurs analyses et leurs positions sur l’évolution des relations sociales en France et dans les entreprises.

 

La diversité des points de vue invite les acteurs de l’entreprise, dirigeants, managers, représentants du personnel, à inscrire leur propre action dans une vision ouverte et structurée des relations sociales.

 

L’IST, soucieux de placer ses travaux dans la recherche de l’équilibre social et dans la construction d’une société apaisée, apprécie de pouvoir ainsi faciliter des débats qui aident chacun à mieux connaître, comprendre et agir. Le dialogue social, à l’opposé de l’anathème et du rejet de l’autre, permet le progrès social ; il nourrit la performance économique.

 

Des invités de haut rang et de grande expérience représentent les différents milieux de la vie sociale et syndicale : responsables syndicaux et patronaux, représentants des pouvoirs publics et de l’administration, experts, juristes, magistrats, praticiens d’entreprise.

 

Dès sa création en 1969, l’IST bénéficia de l’attention active d’André Bergeron, alors secrétaire général de Force ouvrière (il le fut de 1963 à 1989), qui participa très régulièrement à ces rencontres. Après son départ du secrétariat général de Force ouvrière, il poursuivit sa contribution à l’IST. D’autres dirigeants syndicaux et patronaux participèrent aux travaux de l’IST dès le tout début des années 1970.

En plus d’un demi-siècle, entre 1969 et 2023, près de 600 interventions ont été délivrées en nos locaux, servies par plus de 220 personnalités.

Image1.jpg
2008 : André Bergeron et Bernard Vivier
André Bergeron, le 28 février 2008, avec Bernard Vivier
formation-intra-entreprises_mod.jpeg
2020 : une journée d'actualité
2021 : une formation IST
téléchargement (1).png
CPS.HKV64.060308165251.photo01.quicklook_edited.jpg
Francoise Geng Chevaliere in the French
Michel Doneddu
Françoise Geng
1573129494412.jpg
téléchargement.jpg
images.jpg
Luc Bérille
Vanessa Jereb

 

A ces actions menées en propre par l’IST, il convient d’ajouter celles réalisées en partenariat avec des institutions telles qu’Entreprise et Personnel, la Faculté libre de droit et d’économie de Paris (FACO) ou le CRIF.

Les derniers colloques ont été :

 1. Colloque le 2 février 2018 sur « Le   fait religieux en entreprise », co-     produit par l’Institut supérieur du   travail (IST), le Conseil représentatif des   institutions juives de France (CRIF),   avec le concours de la Conférence des   évêques de France (CEF) et le Conseil   français du culte musulman (CFCM).

 

Sont intervenus :

Tanguy de Belair, directeur de la diversité, Groupe Vinci

Rita Hermon-Belot, directrice d’études à l’EHESS

Joël Colonna, maître de conférences à l’université Aix-Marseille

Francis Kalifat, président du CRIF

M. le Rabbin Didier Kassabi, représentant de la communauté juive à la CNDH

Chems Eddine Hafiz, vice-président du CFCM, représentant la Grande Mosquée de Paris

Thibault Lanxade, vice-président du MEDEF

Jean-Daniel Lévy, directeur du Département politique et opinion chez Harris Interactive

Philippe Louis, président de la CFTC

Denis Maillard, auteur de « Quand la religion s’invite dans l’entreprise »

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière

Jean-Baptiste Obéniche, responsable du pôle innovation-diversité et performance au travail, EDF

Line Pélissier, directrice de la diversité, Groupe Orange

Virginie Renaux-Personnic, maître de conférences à l’université Aix-Marseille

Mgr Olivier Ribadeau-Dumas, secrétaire général de la Conférence des évêques de France

Alain Sauret, avocat, cabinet FIDERE

Claude Solarz, entreprise PAPREC

Jacques Toubon, Défenseur des droits

Bernard Vivier, directeur de l’IST

M. le Préfet Alain Zabulon, Aéroports de Paris

 

Les débats étaient animés par Jean-Marie Guénois, Marc Landré, Marie Visot (Le Figaro) et

Ghislaine Ottenheimer (Challenges)

 2. Colloque le 16 mai 2018 sur « Mai     1968-mai 2008 : cinquante années   d’évolution sociale » co-produit par   l’IST et la Faculté libre de droit et   d’économie de Paris (FACO).

 

Sont intervenus :

Paul-Henri Antonmattei, professeur de droit social et Doyen honoraire de la Faculté de droit et de science politique de Montpellier

Jean-Pierre Basilien, ancien expert Entreprise et Personnel

Jean-Paul Bolufer, préfet honoraire, maire-adjoint de Colombes

Jérôme Bonizec, directeur général d’ADEIS, Groupe Humanis

Marie-Christine Cauchy-Psaume, Doyen de la FACO

Philippe Coursier, maître de conférences à l’université Paris-Descartes

Yann Leuliet, professeur à la FACO

Bernard Vivier, directeur de l’IST

 

Avec les contributions de Dominique Andolfatto, maître de conférences à l’université de Nancy et de Dominique Labbé, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Grenoble.

 3. Deuxième colloque le 18 octobre   2021 sur « Le fait religieux en   entreprise », co-produit par l’IST et le   CRIF.

 

Sont intervenus :

François Asselin, président de la CPME

Elisabeth Borne, ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion

Rémi Boyer, DRH et RSE du groupe Korian

Lionel Honoré, directeur de l’Observatoire du fait religieux Science Po Rennes

Francis Kalifat, président du CRIF

Roger Karoutchi, premier vice-président du Sénat

Jean-Daniel Lévy, directeur délégué Harris Interactive

Philippe Portier, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études

Frédéric Potier, délégué général à l’éthique et à la conformité de la RATP

Marlène Schiappa, ministre déléguée à la citoyenneté, représentée par Sébastien Jallet, directeur de cabinet de la ministre

Arielle Schwab, directrice générale adjointe Havas Paris

Joseph Thouvenel, secrétaire confédéral de la CFTC

Emilie Trigo, secrétaire nationale de l’UNSA

Bernard Vivier, directeur de l’IST

Mansour Zoberi, directeur de la promotion, de la diversité et de la solidarité du groupe Casino

Les débats étaient animés par Etienne Gernelle (Le Point) et Anne de Guigné (Le Figaro)

 

 

 

 

4. Un colloque est en préparation   pour le 18 juin 2024 à Paris, sur le   thème « Le choix du dialogue social :   l’impossible équation française ? ». Il   sera co-produit par l’IST et l’association   Société en mouvement, sous le  patronage du Global Deal.

 

 

Sont annoncés comme intervenants :

Youssef Achour, président- directeur général du Groupe UP

Paul-Henri Antonmattéi, professeur de droit à l’Université de Montpellier

François Asselin, président de la CPME

Cyril Chabanier, président de la CFTC

Laurent Escure, secrétaire général de l’UNSA

Pierre Ferracci, président du Groupe Alpha

François Hommeril, président de la CFE-CGC

Renate Hornung-Draus, représentante du patronat allemand, vice-présidente du conseil d’administration de l’OIT.

Tom Jenkins, représentant de la Confédération européenne des syndicats (CES) et du modèle danois.

Emmanuel Julien, représentant de l’OIT.

Béatrice de Lavalette, présidente de Société en mouvement, conseillère municipale de Suresnes.

Barbara Lefebvre, enseignante et essayiste

Christophe Leparq, fondateur de DécidRH

Richard Michel, ancien DG de LCP-Assemblée nationale, PDG de RM media conseil

Franck Morel, avocat associé chez Flichy-Grangé avocats, ancien conseiller social du Premier ministre

Muriel Pénicaud, ancien ministre du travail

Thomas Porcher, docteur en économie, essayiste

Audrey Richard, présidente de l’Association nationale des DRH (ANDRH)

Gilles de Robien, ancien ministre, président d’honneur de Société en mouvement

Jean-Christophe Sciberras, responsable de la plateforme France du Global deal

Daniel Solana, représentant de l’ambassade d’Espagne en France

Raymond Soubie, président de AEF info et d’Alixio, ancien conseiller social du Président de la République

Frédéric Souillot, secrétaire général de Force ouvrière

Céline Tricon-Bossard, DRH de Natixis

Agnès Verdier-Molinié, directrice de la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (IFRAP)

Antoine Vivier, président de l’IST

Bernard Vivier, directeur à l’IST

Cyrene Waern, représentante des travailleurs suédois

Amélie Watelet, DRH d’AXA France

téléchargement.jpg
Thibault-Lanxade_jouve-scaled_edited.jpg
Jean-Claude Mailly
Thibault Lanxade
téléchargement (3)_edited.jpg
téléchargement (1)_edited.jpg
téléchargement (2).jpg
Elisabeth Borne
Francis Kalifat
Arielle Schwab
téléchargement.jpg
téléchargement.jpg
Marie-Odile Paulet
Jean-Paul Bouchet
Image1.gif
220px-Logo_cfe-cgc.png
gettyimages-583407548-612x612.jpg
téléchargement.jpg
Carole Couvert
Chantal Cumunel
cftc.jpg
téléchargement.jpg
téléchargement (1).jpg
Jacques Voisin
Gabrielle Simon
téléchargement.jpg
Image2_edited.jpg
téléchargement.jpg
téléchargement_edited_edited.jpg
Laurent Berger
Franck Morel
Rita Hermon-Belot
cyril chabanier.jpg
Cyril Chabanier
téléchargement.jpg
téléchargement (1).jpg
Line Pélissier
Bernard Boubli
téléchargement (1)_edited.jpg
téléchargement (1)_edited.jpg
Piette-André Imbert
Virginie Renaux-Personnic
téléchargement_edited.jpg
téléchargement_edited_edited.jpg
Antoine Foucher
Alexandre Linden
téléchargement (2).jpg
téléchargement (1).jpg
Dominique Andolfatto
Jean-Denis Cambrexelle
b2f17e8_RqtT5NDLaBAAX7W7JxjIrH_U_edited_
téléchargement.jpg
Paul-Henri Antonmattei
de lavalette.jpg
Béatrice
de Lavalette
thumbnail_SSS_PUNC2899.jpg
Antoine
Vivier

Jean-Pierre Berthet, inspecteur du travail, Institut national du travail (INTEFP), en 1997.

Marc Blondel, secrétaire général de Force ouvrière, à sept reprises entre 1992 et 1999.

Bernard Boubli, conseiller à la Chambre sociale de la Cour de cassation, en 1992.

Bernard Boussat, directeur-adjoint des affaires sociales du CNPF, en 1992.

Jean-Paul Bouchet, secrétaire général adjoint puis secrétaire général de la CFDT-Cadres, à douze reprises entre 2001 et 2013.

Stéphane Buffetaut, membre du Comité économique et social européen, en 2004.

Brigitte Bancel-Cabiac, directrice prévention-santé-sécurité du travail du groupe La Poste, en 2008.

Claude Cambus, secrétaire général de la CFE-CGC, à dix reprises entre 1992 et 1999.

Fabrice Canet, membre de la commission exécutive confédérale de la CGT, en 2016.

André Cano, directeur des sessions extérieures de l’INT (ministère du travail), à deux reprises en 1992 et 1994.

Roland Cayrol, directeur général de l’Institut CSA, en 2008.

Jean-Luc Cazettes, président de la CFE-CGC, à huit reprises entre 1996 et 2002.

Cyril Chabanier, président de la CFTC, à quatre reprises entre 2020 et 2023.

François Charpentier, journaliste de l’information sociale et spécialiste de la protection sociale, en 2020.

Dominique-Jean Chertier, ancien conseiller social du Premier ministre, DRH du groupe Safran, membre du Conseil d’orientation des retraites, à deux reprises en 2006 et 2008.

Michel Cointepas, inspecteur du travail, en 1992.

Jean-Denis Combrexelle, directeur général du travail, à deux reprises en 2014 et 2016.

Michel Coquillion, vice-président de la CFTC, à six reprises entre 1997 et 2004.

Bernard Couillaut, secrétaire CFE-CGC du comité central d’entreprise de Dassault-électronique, en 1998.

Annick Coupé, porte-parole de l’Union syndicale solidaire-SUD, en 2008.

Stéphane Courtois, directeur de la revue Communisme, en 1999.

Annelore Coury, conseillère sociale du Président de la République, en 2022.

Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC, à trois reprises entre 2013 et 2014.

Chantal Cumunel, secrétaire générale de la CFE-CGC, à six reprises entre 1992 et 1995.

Michel Debout, membre du Conseil économique et social, en 2001.

Jean-Luc Delenne, directeur des relations sociales du groupe Carrefour, en 2008.

Alain Deleu, président de la CFTC, à dix reprises entre 1992 et 2001.

Gérard Deygas, directeur du service économique et social de la CFTC, en 2000.

Jacky Dintinger, secrétaire général de la CFTC, en 2003.

Florence Dodin, secrétaire générale adjointe de l’UNSA, en 2022.

Bernard Doerflinger, directeur des sessions extérieures de l’INT (ministère du travail), en 1992.

Michel Doneddu, membre du Bureau confédéral-administrateur de la CGT, en 2013.

Philippe Dorge, directeur des relations sociales groupe PSA, en 2003.

Régis Dos Santos, président de la fédération CFE-CGC des banques, en 2019.

Alain Druelles, directeur adjoint éducation-formation du MEDEF, en 2014.

David Dugué, membre du Bureau confédéral-administrateur de la CGT, en 2017.

Xavier Dulin, avocat cabinet Barthélémy Avocats, en 2020.

Laurent Dumanche, secrétaire général de la CFDT-cadres, en 2023.

Eric Dumartin, DRH d’Affinion et président du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels FPSPP, en 2014.

Bernard Dunand, DRH ESSO France, en 1992.

Michel Enguelz, délégué syndical central FO Carrefour, en 2009.

Patrick Ertz, président de la fédération CFTC commerce-services-forces de vente, en 2021.

Laurent Escure, secrétaire général de l’UNSA, à deux reprises entre 2020 et 2021.

Gilles Heude, directeur à l’Institut national du travail (INTEFP), en 1999.

François Fayol, secrétaire général de l’UCC-CFDT, à cinq reprises, entre 2000 et 2009.

Jean-Pierre Fine, secrétaire général de l’UIMM, en 2022.

Philippe Fontaine, membre du Bureau de l’UCC-CFDT, à quatre reprises entre 2002 et 2005.

Antoine Foucher, directeur des relations sociales du MEDEF, à quatre reprises entre 2015 et 2016, puis, directeur du cabinet de la ministre du travail et de l’emploi, en 2018.

Bernard Gauriau, professeur de droit social à l’université d’Angers, à trois reprises entre 2008 et 2013.

Françoise Geng, membre du Bureau de la fédération CGT santé-action sociale puis présidente CGT de la section travail-emploi du CESE puis vice-présidente de la fédération européenne des services publics, à sept reprises entre 2009 et 2019.

Alain Giffard, secrétaire national de la CFE-CGC, en 2016.

Bernard Giroux, responsable des relations presse du MEDEF puis directeur des relations presse de l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie, à deux reprises en 2000 et 2009.

Frédéric Gonand, professeur associé à l’université Paris-Dauphine, en 2014.

Gérard Gourguechon, ancien secrétaire général du SNUI, ancien porte-parole de l’Union syndicale solidaires, en 2009.

Michel Guilbaud, directeur général du MEDEF, à cinq reprises entre 2016 et 2018.

Frédéric Homez, secrétaire général de la fédération Force ouvrière métaux, à deux reprises en 2004 et 2015.

François Hommeril, président de la CFE-CGC, à quatre reprises entre 2016 et 2018.

Michel Huc, secrétaire général de la fédération Force ouvrière métaux, à treize reprises entre 1992 et 2003.

Jean-Marc Icard, secrétaire général de la CFE-CGC, en 1999.

Pierre-André Imbert, conseiller social du Président de la République, en 2019.

Jean-Claude Javillier, professeur de droit social à l’université de Paris, en 1996.

Vanessa Jereb, secrétaire générale adjointe de l’UNSA, en 2023.

Sylvie Joseph, secrétaire fédérale de la F3C-CFDT, présidente de l’Observatoire des cadres et du management, en 2021.

Gilles Koleda, économiste, Université de Tours, à deux reprises en 2018 et 2022.

Dominique Labbé, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Grenoble, en 1999.

Cyril Lage, directeur de la Civic-tech Cap collectif, en 2019.

Pierre-André Lagèze, magistrat à l’administration centrale du ministère de la justice, en 1995.

Stéphane Lardy, membre du Bureau confédéral de Force ouvrière, à quatre reprises entre 2012 et 2015.

Christian Larose, secrétaire général de la fédération CGT textile-habillement-cuir puis ancien vice-président du Conseil économique, social et environnemental, à quatre reprises entre 1997 et 2012.  

Philippe Lattaud, membre de la Commission exécutive confédérale de la CGT, en 2015.

Agnès Le Bot, ancienne membre du Bureau confédéral de la CGT, en 2018.

Jean Lecuir, secrétaire confédéral de la CFDT, en 1997.

Jean-Christophe Le Duigou, membre du Bureau confédéral de la CGT représentant Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT, en 2007.

Alain Lecanu, secrétaire général de la CFE-CGC, en 2003.

Marie-Françoise Leflon, secrétaire générale de la CFE-CGC, à quatre reprises entre 2013 et 2015.

Serge Legagnoa, membre du Bureau confédéral de Force ouvrière, en 2018.

Jean-Marie Legrix de la Salle, conseil en gestion, en 1997.

Patrice Le Guyader, DRSH PSA Mulhouse, en 2008.

Patrick Lemattre, professeur à l’Ecole des hautes études commerciales, en 2001.

Marc Leray, directeur régional adjoint Ile-de-France et directeur départemental DIRECCTE de Seine-Saint-Denis, en 2013.

Alexandre Linden, conseiller à la Chambre sociale de la Cour de cassation, en 2010.

Philippe Louis, président de la CFTC, à seize reprises entre 2011 et 2019.

Laurent Mahieu, secrétaire général de la CFDT-cadres, à six reprises entre 2018 et 2022.

Jean-Claude Mailly, assistant du secrétaire général de Force ouvrière, en 1999 puis, secrétaire général de Force ouvrière, à cinq reprises entre 2005 et 2017.

Noël Mandray, secrétaire national de la CFDT, en 1996.

Gérard Mardiné, secrétaire général de la CFE-CGC, à deux reprises en 2022.

Alain Martinon, directeur des études de l’INT (ministère du travail), en 1994.

Catherine Martin, directrice-adjointe affaires sociales du MEDEF, en 2011.

Jean-Claude Milcent, président du conseil de prud’hommes de Paris, en 2002.

Philippe Moncourrier,  responsable de l’Observatoire social de la RATP, en 2008.

Franck Morel, avocat en droit social Barthélémy-Avocats en 2015 puis, conseiller social du Premier ministre, en 2017.

Bernard Mourgues, ancien secrétaire général de la fédération Force ouvrière métaux et ancien membre du Bureau confédéral de Force ouvrière, en 1999.

Fabrice Nicoud, président de la fédération CFE-CGC métallurgie, en 2023.

Alain Obadia, secrétaire général de l’UGICT-CGT, en 1995.

Alain Olive, secrétaire général de l’UNSA, à deux reprises en 2009 et 2012.

Pascal Pavageau, membre du Bureau confédéral de Force ouvrière, à cinq reprises entre 2012 et 2016 puis, secrétaire général de Force ouvrière, à deux reprises en 2018.

Marie-Odile Paulet, secrétaire générale de l’UCC-CFDT, à neuf reprises entre 1992 et 2000.

Eric Pérès, secrétaire général de FO-cadres, en 2022.

Jean-François Pilliard, professeur associé à l’ESCP-Europe, en 2019.

Nicole Prud’homme, présidente de la Caisse nationale d’allocations familiales, en 1999.

Jean-Frédéric Poisson, ancien député, en 2011.

Jean-Claude Quentin, secrétaire confédéral de Force ouvrière, en 2003.

Guy-Patrice Quétant, secrétaire général de Entreprises et Droit social, à deux reprises en 1997 et 2007.

Patrick Quinqueton, conseiller d’Etat, en 2015.

Maurad Rabhi, secrétaire général de la fédération CGT textile-habillement-cuir, à huit reprises entre 2008 et 2012.

Margaux Reygrobellet, directrice du cabinet Miskeo, en 2014.

Dominique Riéra, avocat en droit social, à six reprises entre 1999 et 2008.

Thierry Rieutord, DRH France Thalès, en 2008.

Pierre Rigoulot, secrétaire général de l’Institut d’histoire sociale, en 1999.

Jacques Roux, directeur de l’INT (ministère du travail), à deux reprises en 1992 et 1994.

Grégory Roux, membre du Bureau confédéral de la CGT, en 2018.

Jean-Yves Sabot, secrétaire fédéral de la fédération Force ouvrière métaux, en 2013.

Nadia Salhi, membre de la commission exécutive de la CGT, en 2017.

Camille Saint-Jacques, peintre et écrivain, en 2008.

Olivier de Saint-Aulaire, conseil en ressources humaines, en 1994.

Olivier Samain, rédacteur en chef adjoint Europe1, ancien président de l’Association des journalistes de l’information sociale, en 2009.

Yves Santamaria, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Grenoble et à Sciences-Po Paris, en 1999.

Gabrielle Simon, vice-présidente de la CFTC, en 2010.

Frédéric Souillot, secrétaire général de Force ouvrière, à deux reprises en 2022 et 2023.

Mireille Stivala, secrétaire générale de la fédération CGT Santé-action sociale, à deux reprises en 2016 et 2019.

Dominique Tellier, directeur des affaires sociales puis directeur général adjoint du CNPF devenu MEDEF, à trente et une reprises entre 1992 et 2014.

Adrien Teurkia, directeur des relations sociales du MEDEF, en 2018.

Joseph Thouvenel, président de l’union départementale de Paris puis vice-président confédéral puis secrétaire confédéral de la CFTC, à six reprises entre 1997 et 2022.

Georges Tissié, directeur des affaires sociales de la CGPME, à deux reprises en 2000 et 2011.

Guillaume Trichard, secrétaire général adjoint de l’UNSA, à deux reprises en 2019 et 2022.

Jean-Louis Validire, journaliste de l’information sociale au Figaro, en 1999.

René Valladon, membre du Bureau confédéral de Force ouvrière, à treize reprises entre 2005 et 2011.

Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC, à dix-sept reprises entre 2005 et 2012.

Delphine Vegas, secrétaire confédérale de la CFDT, en 1999.

Jean-Luc Vergne, ancien DRH Elf puis PSA puis BPCE, ancien président de l’AFPA et de l’ANACT, en 2013.

Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière, à quatre reprises entre 2019 et 2022.

Jean-François Veysset, vice-président de la CGPME, en 2009.

Jérôme Vivenza, membre de la commission exécutive confédérale de la CGT, en 2016.

Jacques Voisin, président de la CFTC, à douze reprises entre 1993 et 2010.

Jean-Louis Walter, secrétaire général de la CFE-CGC, à trois reprises entre 1999 et 2005.

Entre 1992 et 2023, hors colloques organisés en partenariat, 433 interventions ont été assurées, prononcées par 147 invités, dont on trouvera ici la liste (avec la mention de leurs fonctions au moment de leur venue).

Gérard Adam, ancien professeur en relations sociales du Conservatoire national des arts et métiers, à deux reprises en 1999 et 2010.

Sandra Aguettaz, directrice de mission à la direction des affaires sociales du MEDEF, à deux reprises en 2012 et 2013.

Dominique Andolfatto, maître de conférences à l’université de Nancy-2, à six reprises entre 2003 et 2009.

Fabrice Angeï, membre du Bureau confédéral de la CGT, en 2015.

Paul-Henri Antonmatteï, professeur de droit social à l’Université de Montpellier, à deux reprises en 2015 et 2020.

Gabriel Artero, président de la fédération CFE-CGC métallurgie, à quatre reprises entre 2016 et 2021.

Eric Aubin, membre du Bureau confédéral de la CGT puis secrétaire confédéral en charge de la protection sociale et de l’assurance-chômage, à quatre reprises entre 2009 et 2014.

Eric Aubry, conseiller social du Président du Sénat, en 2020.

Jean-Claude Barboul, secrétaire général adjoint puis secrétaire général de la CFDT-cadres, à cinq reprises entre 2015 et 2018.

André Bergeron, ancien secrétaire général de Force ouvrière, à cinq reprises entre 1992 et 2005.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, en 2014.

Luc Bérille, secrétaire général de l’UNSA, à seize reprises, entre 2011 et 2017.

téléchargement (1).jpg
Marc Blondel
488f664a43eed9f23920d7371c8ab2_edited.jpg
Frédéric Souillot
Michel Guilbaud
Bernard Giroux
bottom of page